Hephaistos

Le Dieu Hephaistos

Description physique :

Dieu grecque, représenté comme un grand homme barbu souvent coiffé d’un bonnet rouge. Il a la réputation d’être né laid et petit. De plus il devient boiteux à cause de la jalousie de son père Zeus, qui, en voulant le tuer, le jeta du haut des cieux.

Il est considéré comme le Dieu du feu, et est ainsi appelé «celui qui brille pendant le jour». Il sait travailler le métal et devient un forgeron à la créativité magique. Son équivalent chez les Romains est Vulcain car c’est aussi le Dieu des volcans.

Il est reconnaissable par ses outils qui sont le marteau et les pinces de forgeron pour exercer son don.

Mythe du Dieu Hephaistos

Hephaistos est né d’un caprice de sa mère, Héra (épouse de Zeus). Elle voulait prouver que, comme son mari, elle pouvait enfanter toute seule. Zeus avait, lui aussi tout seul, mis au monde Athéna. De cet affront Zeus veut se débarrasser de son fils illégitime en l’envoyant du haut des cieux sur l’île de Lemnos où ce petit enfant fut recueillit par deux Néréides.

Vingt neuf années durant il demeura au fond des mers et apprit un métier. Celui de travailler le fer par le feu. Il devient aussi un magicien hors pair et de ce fait le meilleur de tous les forgerons. Héra, au courant du talent de son fils, le ramena bien vite auprès d’elle. Hephaistos lui en voulait de ne pas l’avoir défendu face à son père il l’obligea donc à le faire entrer dans le cercle des dieux de l’Olympe.

Une fois sa place auprès des siens acquise, il se fit un plaisir de rendre service à ces semblables. Il fabrique des bijoux, des armes, des objets tous plus beaux et plus solides les uns que les autres.

Il réalise entre autre l’arc et les flèches d’Artémis, le trident de Poséidon. Pour Zeus il lui confectionne sa foudre et son sceptre. C’est aussi lui qui crée à partir de glaise la vierge Pandore.

Un jour il assista malgré lui à une dispute entre ses parents, et en voulant défendre sa génitrice il subit une seconde fois la colère de son père qui lui consacra le même sort. Il fut jeté de nouveau sur l’île Lemnos où il se brisa l’autre jambe.